Bienvenue sur le site du projet Groupement Topoľčany

À la rencontre du mystérieux massif du Tríbeč

V_ustrety_Tribecu04.jpgDes itinéraires de randonnée qui s’enchevêtrent, de précieuses réserves naturelles, des ruines romantiques, mais aussi de belles et mystérieuses forêts pleines d’arbres aux innombrables nuances de vert, et, au petit matin, des milliers de gouttelettes de rosée brillant dans la brume, voilà tout ce que renferme ce petit coin mystérieux de nature.

V_ustrety_Tribecu01.jpgBeaucoup préfèrent la beauté des mystérieuses ruines des châteaux, les églises impressionnantes et mystiques, ou encore les rues animées au calme mystérieux des endroits cachés au milieu des vastes forêts. Souvent, cependant, les plus grands joyaux de Slovaquie sont moins connus, et beaucoup de gens passent à côté des formidables expériences que procure une visite de ces lieux enchanteurs. Si vous avez envie de ressentir le souffle étrange et mystérieux qui émane de ces lieux, ne manquez surtout pas l’ascension du plus haut sommet du massif du Tribeč, le Veľký Tríbeč.

Le sentier qui serpente dans la forêt dense vous mènera le long d’un torrent tumultueux, après avoir traversé une prairie pleine de fleurs et de papillons virevoltants jusqu’au chalet Dekanova chata, qui est la dernière trace de civilisation dans ce coin pittoresque de la nature. Qu’est-ce qui vous attend si vous continuez ?     L’une des plus belles portions de l’ascension, au cours de laquelle la forêt devient moins dense et fournit au courageux visiteur une vue fantastique sur la pittoresque vallée de la Nitra, comme si le mont voulait se vanter de la beauté de la nature environnante.

V_ustrety_Tribecu03.jpg

Non loin du sommet du majestueux Veľký Tríbeč, se cache entre les arbres le Puits de l’ermite. Une cabane isolée avec une croix blanche, un four en pierre et une source d’eau au milieu de nulle part habitée par un ermite légendaire. Voilà à quoi ressemblait ce lieu dans le passé. Après la disparition étrange de son mystérieux habitant, de la cabane il n’est resté que des ruines et un petit puits isolé qui rappellent les temps anciens, quand l’homme vivait en relation étroite avec la nature.

La dernière partie de l’ascension du sommet traverse les vestiges d’une ancienne place forte, où règne une paisible atmosphère, presque surnaturelle. Sa visite au début de l’automne, sous les rayons agréables du soleil et dans l’air saturé de la fraîcheur du sol tout juste labouré, et avec le riche concert de couleurs, qui faire ressentir encore davantage l’âme de ce lieu ancien, est une expérience que les amoureux de la nature ne seront pas près d’oublier.

V_ustrety_Tribecu02.jpg